Sélectionner une page

SPÉCIAL COMMUNICATION IMMOBILIÈRE (suite)

LA PUISSANCE DES TECHNIQUES DE « RETARGETING » INTERNET POUR TROUVER LES PROSPECTS LES PLUS QUALIFIÉS POUR VOTRE BIEN IMMOBILIER À VENDRE

Dans la première partie de ce SPÉCIAL COMMUNICATION IMMOBILIÈRE, nous vous avions donné deux informations importantes : (résultats USA)

 

  • la différence des taux de conversions (nombre de prospects qualifiés) générés par un Site Web Personnalisé, pour un bien immobilier est de (10% à 25%) par rapport à un site d’annonces regroupant de nombreux biens similaires qui est de (1%)
  • la différence au niveau des prix de ventes obtenus pour des biens identiques, selon qu’ils soient présentés avec des photos professionnelles ou non (jusqu’à +1,7%). Sur un bien de 300.000€, cela représente plus de 5.000€.
Dans cette deuxième partie, nous allons parler méthode. Il est extrèmement rare qu’un client décide d’acheter la première fois qu’il voit une annonce, surtout s’il la découvre au milieu d’une quantité d’autres annonces pour le même type de produits. Il a besoin de beaucoup plus d’infos pour commencer à se projeter dans ce qui pourrait devenir son nouveau « chez soi » et envisager même de se déplacer pour une visite.

De manière générale, les pros du marketing considèrent que 5 à 7 contacts sont nécessaires pour espérer convaincre un prospect de passer à l’acte. Et, la bonne méthode pour y parvenir est toujours la même: il faut commencer par attirer son ATTENTION, susciter son INTÉRÊT, provoquer son DÉSIR, pour espérer le pousser à l’ACTION (relire à ce sujet, sur ce même Blog, mon article du 12 janvier dernier).

Internet est l’outil idéal pour y parvenir, et certains réseaux sociaux, de par leurs possibilités de ciblage, sont particulièrement bien adaptés pour aller chercher les meilleurs prospects là où ils se trouvent. Nous utilisons principalement: Facebook, Instagram, Google et Youtube, qui, chacun selon ses spécificités, offrent un potentiel combiné optimum.

Près de 98% des individus ne s’engagent pas, ni ne remplissent aucun formulaire lorsqu’ils découvrent une annonce ou consultent un site web pour la première fois. Par contre, sur internet, presque tous laissent des données de navigation (cookies) qui permettent de les retracer à volonté et de pratiquer le « retargeting ».

En faisant une publicité ciblée pour le bien proposé à la vente, vous envoyez un certain nombre d’internautes sur votre Site Web Personnalisé (SWP). Cette publicité, facturée au « Coût Par Click », n’est payée que pour les internautes intéressés à voir votre site; ce qui constitue une première sélection. Le visiteur est alors automatiquement enregistré par votre Pixel (code espion qui permet le reciblage).

C’est là qu’intervient un premier « retargeting » qui est une stratégie de reciblage extrêmement puissante. Elle consiste à utiliser les données de navigation de ces internautes arrivés une première fois sur votre site, pour leur montrer à nouveau vos annonces publicitaires en temps réel lorsqu’ils reviennent sur internet…. et ce, quelques soient les sites qu’ils visitent alors…

Un deuxième « retargeting » intervient lorsque l’internaute laisse son adresse e-mail. Il est alors possible à travers une séquence d’e-mails bien calibrés de lui apporter davantage de valeur afin d’augmenter peu à peu la relation de confiance.

Ces techniques de publicité en ligne, combinées de manière à optimiser leurs effets permettent d’engager les visiteurs de plus en plus et d’obtenir les meilleurs taux de conversion: les prospects les plus qualifiés pour votre bien immobilier.

www.LeMarketeurImmobilier.com